Quels luminaires choisir pour son salon ?

0
Quels luminaires choisir pour son salon

Dans le domaine de l’éclairage, nombreuses sont les opportunités pour obtenir une atmosphère qui correspond à vos attentes. Mais faut-il privilégier une lumière diffuse, un éclairage directionnel ou une température de couleur particulière ? Pas évident de s’y retrouver, c’est pourquoi vous allez pouvoir vous appuyer sur ce guide complet pour obtenir les réponses à vos questions.

L’importance de l’éclairage d’un salon

Sans une luminosité appropriée, vous n’avez pas l’ambiance rechercher dans votre salon. C’est un critère absolument essentiel pour vous sentir à l’aise en appliquant simplement des conseils particulièrement simples. Avant de choisir au hasard votre éclairage, il est nécessaire de distinguer les différentes solutions qui s’offre à vous. Dans un premier temps, il va falloir choisir avec minutie l’éclairage général de votre salon, en utilisant un plafonnier ou une suspension. C’est le premier élément que vous allez actionner lorsque vous pénétrez dans votre salon. Par la suite, vous pouvez le compléter avec un éclairage d’ambiance qui permettra d’apporter un côté cosy. C’est l’éclairage que vous devez travailler pour obtenir une atmosphère qui vous correspond parfaitement, propice à la détente ou pour recevoir vos convives comme il se doit. Pour ce faire, vous pouvez vous orienter vers des lampes à poser, des appliques, des lampadaires ou pourquoi pas des bandeaux.
Autre critère essentiel, la température de couleur. L’éclairage mixte sera à favoriser lorsque vous souhaitez faire varier un éclairage indirect et direct. Ne négligez pas non plus l’éclairage fonctionnel lorsque vous avez besoin d’obtenir une luminosité particulière pour vous adonner à certaines de vos activités comme la lecture.

Quels luminaires choisir pour son salon

Quelques conseils à appliquer pour une bonne luminosité dans le salon

Généralement, l’éclairage se place au-dessus des éléments importants tels que le canapé ou la table basse. La luminosité ne doit pas être trop forte, il faut également s’orienter vers un luminaire avec une bonne hauteur pour éviter de rajouter une contrainte. Si vous choisissiez une lumière suspendue trop basse, vous risqueriez de vous cogner régulièrement dedans ou d’être ébloui. Si par contre la suspension est trop haute, vous ne bénéficierez pas d’un éclairage suffisant. Dans une optique de décoration, le choix du luminaire représente une pièce maîtresse. Si vous possédez une grande hauteur de plafond, vous pouvez vous orienter vers un luminaire avec des courbes modernes qui permettront de mettre l’ampoule en valeur. La lumière sera ainsi dirigée vers le haut, laissant apparaître une lumière au plafond parsemée d’un jeu d’ombre.
Certains systèmes d’éclairage peuvent être accompagnés d’un variateur afin d’obtenir une modularité supplémentaire en fonction de l’activité que vous pratiquez. Lorsque vous recevez des amis dans un salon, vous cherchez à obtenir une luminosité plus conséquente. Ça ne sera pas le cas lorsque vous bouquinez ou lorsque vous regardez la télévision.

Quels luminaires choisir pour son salon

Des sources lumineuses multiples

Que votre salon soit petit ou grand, n’hésitez pas à vous orienter vers plusieurs systèmes d’éclairage pour chaque partie de celui-ci. La solution la plus probante reste de vous orienter vers la mise en place de plusieurs sources lumineuses en envisageant dans un premier temps un éclairage central dans votre pièce. Un lustre, un plafonnier ou une suspension, il s’agit avant tout d’une question de goût. Mais ne choisissez pas un luminaire suspendu si malheureusement la hauteur sous plafond reste trop basse. Ensuite, complétez avec des dispositifs secondaires comme une applique murale mettant en valeur certaines photos que vous avez sur les murs ou certains tableaux. Le choix des lampadaires halogènes s’avérera particulièrement agréable si vous aimez lire tranquillement dans votre fauteuil. Pour une lumière d’ambiance plus tamisée, vous pouvez choisir une lampe d’appoint qui se positionnera directement sur votre table basse.
En multipliant les sources lumineuses, vous allez pouvoir jouer facilement sur les contrastes. Pour accentuer cet effet, n’hésitez pas à mélanger les températures de couleur, qu’elles soient basses ou hautes, chaudes ou encore froides. Les ampoules avec une température basse possèdent une puissance d’environ 3000 k, elles conviennent parfaitement pour être positionnées à proximité du canapé ou de votre télévision. Pour un coin lecture, privilégiez une lumière plus froide avec une source lumineuse qui sera dirigée sur votre livre, il faut donc choisir les ampoules avec une température haute de l’ordre de 6000K.

Quels luminaires choisir pour son salon

Apportez du charme à votre salon en positionnant un lampadaire

Pour l’éclairage de votre salon, choisissez des lampadaires avec une lumière que vous pouvez moduler. L’avantage avec ce dispositif, c’est qu’il y en a véritablement pour tous les goûts. Dans un design rétro, contemporain ou classique, la puissance d’éclairage se réglera avec un bouton ou directement depuis une télécommande. Avec une lumière puissante, vous allez pouvoir éclairer une grande partie de votre salon sans aucun problème. Lorsque l’ambiance reste détendue et plus chaleureuse, n’hésitez pas à baisser l’intensité pour vous sentir à l’aise. Pour orienter le flux lumineux à votre convenance, choisissez des modèles pivotants.
Au-delà de l’aspect fonctionnel, l’éclairage décoratif est tout aussi important. Il permet d’obtenir une ambiance totalement différente dans votre salon avec une très grande variété de possibilités. N’hésitez pas pour cela à installer des spots lumineux ou différentes appliques avec des couleurs particulières pour définir un style bien à vous. Le choix des ampoules sera dans ce cas de figure indispensable et déterminera l’aspect chromatique de la luminosité.

Quelques erreurs à éviter

Bien que le salon s’avère difficile à éclairer, la première erreur consiste à choisir une couleur qui n’est pas appropriée à votre ambiance générale. Naturellement vous aurez tendance à vous orienter vers un éclairage chaud qui sera beaucoup trop fort pour la pièce générale. Le sur-éclairage est inutile car vous n’avez pas besoin que chaque recoin de votre salon ne soit pas dans une zone d’ombre. L’autre erreur consiste à avoir la même intensité pour la totalité des luminaires. Cela apporte certes une uniformité mais qui n’a pas de fonction réelle. Il est important que vous puissiez maîtriser votre éclairage en utilisant la couleur des ampoules. Enfin, évitez de positionner les luminaires dans des endroits inappropriés comme par exemple le positionnement d’une applique à plus de 2,50 m de hauteur.

À propos de l'auteur
Aucun commentaire